L'APPEL DU ROY

=

La création de L'Appel du Roy

Une étape importante à franchir dans la vie est la gêne.  Par exemple, lorsqu'on veut apprendre à parler une autre langue, les progrès sont évidents et rapides à partir du moment où on arrête d'avoir peur d'être mal compris, de se tromper, de faire "rire" de soi, autrement dit, d'être gêné.  Ayant vécu cette même situation face aux appels d'animaux, j'ai donc décidé de partager mon expérience et d'encourager les gens à aller de l'avant.  Mais comment en suis-je venu à L'Appel du Roy ?


​La chasse à l'orignal a éveillé en moi ce désir d'aller plus loin dans les techniques d'appels mais c'est réellement la chasse aux dindons sauvages qui a fait émerger le tout.  Moniteur pour le séminaire de chasse aux dindons depuis presque le début de son implantation, j'ai le plaisir d'enseigner l'art de communiquer avec cet animal fascinant.  Étant doté d'une vision exceptionnelle et d'une mémoire auditive impressionnante, devenir maître calleur de ce bel oiseau m'a demandé beaucoup de pratique.


Mais avant d'en arriver à cette maîtrise, j'ai dû surmonter cette fameuse gêne.  Lorsque j'ai débuté la chasse aux gros gibiers, je suivais mes chums.  Tu ne veux pas faire d'erreur alors "tu te fermes" ! Caller, c'est pour les autres, tout d'un coup que je me trompe.  Puis, soudainement, tu pratiques, tu regardes des films et des DVD (des gars comme Michel Breton, Michel Therrien et l'Homme panache m'ont grandement influencé pour l'orignal) et vient le jour où tu t'essayes.  Timidement, tu fais tes premiers appels mais lorsque tu recois des réponses et qu'elles sont positives, wow, l'adrénaline est au max ; tu as la piqûre !  En tout cas, moi je l'ai eu et d'aplomb à part de ca.  J'ai donc voulu aller plus loin.


Comme plusieurs personnes, je regarde ces reportages sur les différentes chaînes de télévision qui nous montrent des captures exceptionnelles, des voyages à faire rêver.  Mais combien d'entre-nous pourrons se payer de telles choses ?  Avec L'Appel du Roy, je veux démontrer qu'au delà tout ca, dans vos secteurs de chasse, il y a place à vous épanouir et à bénéficier de ce grand privilège qu'est celui de communiquer avec la faune.  Pas besoin d'aller au bout du monde pour jouer à Dr Dolittle !


Vouloir se doter d'une identité, d'une signature personnalisée en tant que personne du milieu de la chasse & pêche est plus ou moins populaire au Québec mais très répandu au Canada anglais et aux États-Unis.  Au Québec, "L'Homme panache" en est un exemple.  Dès le début de ma réflexion, il était clair pour moi que je voulais une telle identité.  Bénéficiant d'un nom de famille à double sens auditif (Roy vs roi), j'ai décidé d'utiliser cette particularité pour créer ma signature.  Tenant compte du fait que lorsque nous avons une réponse sur un de nos appels, il provient plus souvent qu'autrement du "boss" de la place, l'assignation de L'Appel du Roy fut vite choisie ; le jeu de mots était parfait !


Le nom, c'est une chose, le logo, c'est une autre paire de manches !  Encore là, j'avais mon idée de base.  Ayant de très piètres qualités de dessinateur, je me suis servi d'un logiciel (Power Point pour ne pas le nommer) pour rendre visuel ma pensée.  Je vous présente donc ce "merveilleux" croquis dans la figure ci-dessous.  C'est exactement ca que j'ai remis à Émilie, une amie de ma fille Cathy qui est graphiste.  Le logo qu'elle m'a proposé m'a agréablement surpris ; quel travail exceptionnel de sa part.  Je suis très fier du résultat final !


Pour terminer, à toutes les fois que je parlais de ce projet-là à des gens, plusieurs me posaient la même question : Pourquoi veux-tu en faire autant ?  J'ai toujours eu la même réponse : parce que je suis un passionné et que je veux partager cette passion !  Je crois réellement à ce privilège que nous avons de pouvoir ainsi communiquer avec la faune.  Et svp, essayez d'éviter d'utiliser ces boites électroniques qui font tout le travail.  Servez-vous en pour vous pratiquer !